Pour un monde sans torture ni peine de mort !
Accueil   >   Qui sommes-nous ?    >    L’ACAT Belgique francophone
Actualités de l'ACAT
Rappel de la pétition TOGO de l’ACAT Suisse contre la recrudescence du lynchage au Togo
Samedi 10 décembre 2016 : Célébration œcuménique et rencontre-débatpour la journée des Droits de l’homme à Bruxelles

L’ACAT vous invite à célébrer la journée internationale des Droits de l’homme en l’église orthodoxe de la Sainte-Trinité et des Saints-Côme et Damien (Rue Paul Spaak 26, 1050 Bruxelles), le samedi 10 décembre 2016 de 18h à 20h.

La célébration sera suivie d’une rencontre-débat sur le thème "Droits de l’homme et privation de liberté en Belgique : respectons-nous la dignité humaine ?"

Nous espérons vous y retrouver nombreux !

La Belgique manque une occasion de ratifier le Protocole contre la Torture !

A l’occasion que l’examen par la Commission justice du parlement examinera le projet de Loi Pot-Pourri IV Le 29 novembre, l’ACAT s’associe à plusieurs autres organisations de la société civile pour dénoncer l’absence d’attention à la torture dans les discussions pour réformer le système judiciaire de notre pays.

Biram Dah Abeid : 2 RV (16 et 17 Novembre 2016)
Conférence le 30 novembre à Bruxelles : Vers l’abolition de la peine de mort aux Etats-Unis ? Le témoignage de Rais Bhuiyan

L’ACAT et Amnesty International s’associent à Sant’Egidio pour l’organisation cette conférence autour d’un témoignage exceptionnel, le mercredi 30 novembre à 19h à la Chapelle de la Résurrection (attention : Rais Bhuiyan s’exprimera en anglais et l’interprétation sera disponible pour un nombre de personnes très limité).

Sur notre page Facebook
L’ACAT Belgique francophone

La section Belgique francophone de l’ACAT a été fondée en 1985.

Se référant à l’article 5 de la DUDH, en communion avec les personnes et organismes attachés à l’abolition de la torture et exécutions capitales, l’association à pour objet :

  1. de sensibiliser dans un esprit œcuménique, les chrétiens et leurs Eglises à ce problème
  2. de les inciter à mettre en œuvre tous les moyens spirituels, principalement la prière, en vue de bannir tous traitements cruels, inhumains ou dégradants ;
  3. de mener et soutenir toute action non violente en faveur des victimes de la torture et des exécutions capitales, sans distinction de pays, de régime politique et d’appartenance idéologique ou religieuse ;
  4. d’exercer une action d’éducation et de vigilance en Belgique, pour prévenir et dénoncer tout acte pouvant conduire à la torture et aux exécutions capitales

Portrait de l’ACAT dans le journal Dimanche

Publié dans le numéro du 14 février 2016

1985-2015 : 30 années d’engagement pour un monde sans torture !

Le 24 juin 2015, lors de la célébration des 30 ans d’existence de l’ACAT Belgique francophone, Laurent Gambarotto, professeur d’histoire contemporaine et pasteur de l’Église réformée, a présenté sa vision de l’ACAT trentenaire, entre grandes missions et défis quotidiens, éditée sous forme d’une brochure à retrouver ici.

La revue ACAT Info

Notre revue trimestrielle vous informe régulièrement des actualités de notre association.

Rapports d’activités

Retrouvez les rapports d’activités des dernières années