Pour un monde sans torture ni peine de mort !
Accueil    >    Qui sommes-nous ?
Intention de prière
Seigneur, en monde où la violence se déchaîne, fais de nous des artisans de paix, des bâtisseurs d’amour.
Viens mettre le baume de ton Amour sur le cœur de tous ceux qui souffrent ;
qui sont en manque de repères,
ceux qui sont maltraités, torturés et de leurs bourreaux.
Nous t’en prions.
Appels à intervention
Actualités de l'ACAT
Rappel de la pétition TOGO de l’ACAT Suisse contre la recrudescence du lynchage au Togo
Samedi 10 décembre 2016 : Célébration œcuménique et rencontre-débatpour la journée des Droits de l’homme à Bruxelles

L’ACAT vous invite à célébrer la journée internationale des Droits de l’homme en l’église orthodoxe de la Sainte-Trinité et des Saints-Côme et Damien (Rue Paul Spaak 26, 1050 Bruxelles), le samedi 10 décembre 2016 de 18h à 20h.

La célébration sera suivie d’une rencontre-débat sur le thème "Droits de l’homme et privation de liberté en Belgique : respectons-nous la dignité humaine ?"

Nous espérons vous y retrouver nombreux !

La Belgique manque une occasion de ratifier le Protocole contre la Torture !

A l’occasion que l’examen par la Commission justice du parlement examinera le projet de Loi Pot-Pourri IV Le 29 novembre, l’ACAT s’associe à plusieurs autres organisations de la société civile pour dénoncer l’absence d’attention à la torture dans les discussions pour réformer le système judiciaire de notre pays.

Biram Dah Abeid : 2 RV (16 et 17 Novembre 2016)
Conférence le 30 novembre à Bruxelles : Vers l’abolition de la peine de mort aux Etats-Unis ? Le témoignage de Rais Bhuiyan

L’ACAT et Amnesty International s’associent à Sant’Egidio pour l’organisation cette conférence autour d’un témoignage exceptionnel, le mercredi 30 novembre à 19h à la Chapelle de la Résurrection (attention : Rais Bhuiyan s’exprimera en anglais et l’interprétation sera disponible pour un nombre de personnes très limité).

Sur notre page Facebook
Qui sommes-nous ?

L’ACAT est une organisation de droits humains de confession chrétienne qui s’engage dans le monde entier pour l’abolition de la torture et de la peine de mort.

Elle fonde son action sur l’article 5 de la Déclaration universelle des droits de l’homme :

«  Nul ne sera soumis à la torture, ni à des peines ou traitements cruels, inhumains ou dégradants.   »

et sur la parole de Jésus-Christ (Évangile selon Saint Mathieu (25,40)) :

«  Chaque fois que vous l’avez fait à l’un de ces plus petits qui sont mes frères, c’est à moi que vous l’avez fait.  »

L’ACAT

  • intervient indépendamment de l’appartenance politique, religieuse ou ethnique des victimes
  • est indépendante de toute institution ; elle est oecuménique et ouverte à toutes et à tous
  • est représentée dans près de 30 pays, et les entités nationales sont affiliées à l’organisation faîtière, la FIACAT

La fondation de l’ACAT

L’Action des chrétiens pour l’abolition de la torture (ACAT) est née en France le 16 juin 1974, sous l’initiative d’Hélène Engel et d’Edith du Tertre.

Les fondements chrétiens de notre action

En tant qu’organisation chrétienne, l’ACAT a pour objectif de sensibiliser les chrétiens et les chrétiennes aux problématiques de la torture et de la peine de mort, et de les inviter à agir.

L’ACAT est convaincue que la torture et la peine de mort sont strictement incompatibles avec l’Évangile.

L’ACAT Belgique francophone

La section Belgique francophone de l’ACAT a été fondée en 1985.

Retrouvez ici la composition de son conseil d’administration et les derniers rapports d’activité.

La FIACAT

La Fédération internationale de l’Action des chrétiens pour l’abolition de la torture, la FIACAT, est une organisation internationale non gouvernementale de défense des droits de l’homme, créée en 1987, qui lutte pour l’abolition de la torture et de la peine de mort. La Fédération regroupe une trentaine d’associations nationales, les ACAT, présentes sur quatre continents.

Contacter l’ACAT

Pour nous joindre ou nous rejoindre.