Pour un monde sans torture ni peine de mort !
Accueil    >    Agir    >    Autres actions et événements    >    Chers adhérents,Noël et les festivités du 1er...
Actualités de l'ACAT
Chers adhérents,Noël et les festivités du 1er...

Chers adhérents,

Noël et les festivités du 1er janvier 2020 sont derrière nous à présent. Cependant nous gardons, nous, tapie au fond de nous, cette chaleur merveilleuse ineffable et douce de la venue au monde de Christ. Et avec vous, nous comptons bien continuer de déployer notre Action en faveur de la dignité et des droits des hommes et femmes, chaque fois qu’ils sont bafoués ou menacés.
Conservons donc cette Lumière jamais égalée et laissons- nous guider par le Verbe et sa Parole tout le long de l’Année qui commence.
Ensemble pour des avancées solidaires et fraternelles sur les chemins du Monde,

Excellente année à chacun et chacune d’entre vous et Merci d’être là !

p.o ACAT Belgique
Cécile Auriol, administratrice toujours à votre service

La lettre de l’ACAT 10 décembre 2019 : la DUDH fête 71 ans !

Chers adhérents,
Aujourd’hui nous mettons un défenseur à l’honneur, anniversaire de la DUDH (Déclaration universelle des droits de l’homme) oblige, puisque le combat pour les droits humains est précisément notre raison d’exister .
A côté des défenseurs Germain Rukuki, Tamara Chikunova ou Carole Rackete, sur le destin desquels il nous tiendra à coeur de revenir (mais pour des raisons pratiques, seulement ultérieurement), autant d’hommes et de femmes que nous vous prions de ne pas oublier, nous vous invitons aujourd’hui à joindre votre voix à celle de l’ACAT France et à intervenir pour un défenseur copte engagé, Ramy Kamel, détenu et probablement torturé.
Merci pour Rami
Germain .
Carole et Tamara

Beau Temps de l’Avent à tous et toutes !

Cécile Auriol

Conseil d’administration de l’ACAT Belgique

La lettre de l’ACAT décembre 2019 : Avent

Chers adhérents,

Nous serons concis et ainsi, peut-être, entendus, et nous approcherons de la sorte des " buts recherchés".

L’Avent, c’est "l’attente dans l’espérance et dans la vigilance". Plus que jamais, nous vous appelons à vous tenir concrètement à nos côtés au cœur de l’ACAT, en nous envoyant par exemple vos réactions, témoignages et textes, ou vos propositions d’actions, qui serviront à enrichir, entre autres, notre ACAT -Info.

Vous êtes l’ACAT Belgique, qui doit retrouver son souffle premier !

Les appels ce mois-ci visent la répression exercée par un gouvernement central tout-puissant sur la périphérie troublée de œkoumène chinois.

Mais, nous, allons ensemble, et portons notre message -qui est le Sien- aux extrémités de la terre.

Beau Temps de l’Avent à tous et toutes !

Cécile Auriol

Conseil d’administration de l’ACAT Belgique

La lettre de l’ACAT Édition Spéciale 20 novembre 2019

30è anniversaire de la Convention des Nations unies relative aux droits de l’enfant (CIDE)

Chers adhérents,

Le 20 novembre 1989, la Convention internationale des droits de l’enfant (CIDE) était signée à l’ONU par 195 États. Aucun autre traité international relatif aux Droits de l’Homme n’avait jamais suscité un tel consensus de la part des États. Actuellement, seuls les États-Unis n’ont pas ratifié la Convention. La Somalie, le Soudan du Sud et la Palestine en sont les derniers signataires en date.

À la croisée des chemins entre son passé glorieux et son avenir potentiel, c’est à nous qu’il appartient clairement de renouveler notre engagement à son égard. Or si le droit de chaque enfant à vivre dans des conditions décentes, à accéder à la santé, à l’éducation, sans oublier le droit à être protégé de toutes les formes de violences, le core business de notre action, se sont imposés dans nos sociétés, la notion de l’intérêt supérieur de l’enfant, demandée par la Convention, reste aujourd’hui, méconnue et incomprise dans nombre de pays. De fait, elle sera souvent utilisée comme un étendard sans relation avec la réalité. Surtout la violence (à leur égard, et quelle que soit sa forme) peut résulter de carences des institutions ne répondant pas ou couvrant insuffisamment les besoins de l’enfant. En outre, beaucoup sont ballottés d’un lieu l’autre, au gré de décisions auxquelles ils ne comprennent trop souvent pas grand chose. Du moins, un grand nombre éprouve ce sentiment. Or leur droit d’expression, et celui de participer aux choix qui les concernent, sont garantis par la CIDE (relire les articles 9 et 12). Partout dans le monde ils devraient être entendus, et ne pas être trimballés, sans leur accord, de foyers en foyers, d’écoles en écoles, voire de pays en pays, ou d’armées en armées.

Il y a plus de 2000 ans se jouait la scène de la Présentation au Temple de Jérusalem, centre de la vie religieuse en Israël. Si les responsables religieux d’alors n’ont pas accueilli Jésus, un "juste" (Siméon) et la prophétesse Anne vont à sa rencontre et reconnaissent en lui le Messie. Nous sommes invités à être "juste" en suivant Siméon, et à l’instar d’Anne, à prier et à garder le Temple. Jésus est le Messie, non par la puissance, mais parce–qu’il sert la société de son temps et le monde. Ainsi l’Église commencera à Jérusalem d’où les chrétiens partiront porter l’Évangile jusqu’aux extrémités de la terre. Et bien, on peut tout à fait imaginer cette scène transposée en 2020, où nos enfants avec leurs « satanés » smartphones et autres media high tech abstrus, porteraient concrètement le message de l’Évangile, à commencer celui des droits de l’Homme, aux quatre coins du monde.

Nous profitons de cette édition spéciale de notre lettre pour vous appeler à vous engager, vous aussi, davantage à nos côtés au cœur de l’ACAT, en nous envoyant par exemple vos réactions, témoignages et textes, ou vos propositions d’actions, qui serviront à enrichir notamment notre ACAT-Info.

Vous, qui lisez ces lignes, vous êtes l’ACAT Belgique, qui ne doit pas mourir mais retrouver son souffle premier !

Ah j’oubliais presque : un merci particulier notamment à François – réseau Sos Peine de mort-, Christian, Florent, Paul, Bénédicte et Térèse–Marie, Oli et Christophe pour leurs généreuses contributions.

En attendant, cap sur le Soudan du sud dont nous exhortons les autorités à assurer la protection effective des enfants contre les violations très graves subsistant à leur encontre !

Belle semaine

Cécile Auriol

Conseil d’administration de l’ACAT Belgique

Les Journées Nationales de la Prison 2019...

Les Journées Nationales de la Prison 2019 auront lieu du 23 au 30 novembre. Le thème de cette année est « Justice, Prison : Sortir du cercle vicieux ».

Sur notre page Facebook
Chers adhérents,Noël et les festivités du 1er...

Chers adhérents,

Noël et les festivités du 1er janvier 2020 sont derrière nous à présent. Cependant nous gardons, nous, tapie au fond de nous, cette chaleur merveilleuse ineffable et douce de la venue au monde de Christ. Et avec vous, nous comptons bien continuer de déployer notre Action en faveur de la dignité et des droits des hommes et femmes, chaque fois qu’ils sont bafoués ou menacés.
Conservons donc cette Lumière jamais égalée et laissons- nous guider par le Verbe et sa Parole tout le long de l’Année qui commence.
Ensemble pour des avancées solidaires et fraternelles sur les chemins du Monde,

Excellente année à chacun et chacune d’entre vous et Merci d’être là !

p.o ACAT Belgique
Cécile Auriol, administratrice toujours à votre service


Les appels du Mois

Arabie Saoudite

(ACAT France)
Situation : Pour avoir exprimé pacifiquement ses opinions, Salman al-Awdah a été arrêté en septembre 2017. Le ministère public requiert la peine de mort sur base de 37 chefs d’accusation

→ La lettre à adresser au Roi
Salman bin Abdul Aziz Al Saud, The Custodian of the two Holy Mosques


Guinée Conakry

(ACAT France)
Situation :
Entre 2005 et 2015, ce sont plus de 350 personnes qui ont succombé en Guinée lors de manifestations qui ont dégénéré en affrontements avec les forces de sécurité.
À ce jour, aucune des enquêtes promises n’a fait la lumière sur les circonstances de ces décès. Le manquement du gouvernement guinéen à rendre justice aux victimes est patent et cela concourt à faire perdurer la culture d’impunité qui prévaut dans le pays...

→ la lettre est à adresser au Président de la République de Guinée Alpha Condé


Actualités de la FIACAT

Guillaume Colin, le directeur de la FIACAT, notre Fédération internationale des ACAT, nous a écrit en ces termes :

Bonjour à toutes et à tous,

La fin d’année approche et l’équipe de la FIACAT tient à vous souhaiter à toutes et tous de belles fêtes !

2019 a été une année très riche pour la FIACAT et l’ensemble de son réseau et a été ponctuée de plusieurs victoires dans la lutte contre la torture et la peine de mort :

6 ACAT ont été accompagnée dans les activités de plaidoyer devant les Nations Unies et 7 devant la Commission africaine des droits de l’homme et des peuples.

Dans le cadre du programme de lutte contre la détention préventive abusive, 443 visites ont été effectuées par des militants de l’ACAT dans les prisons cibles (14 dans 5 pays). Cela a permis d’identifier 5 830 détenus en détention provisoire injustifiée.

2 492 détenus ont été libérés.
247 détenus ont été condamnés.
1 293 détenus font encore l’objet d’une procédure judiciaire.
1 798 dossiers sont encore suivis dans les cabinets d’instructions par les avocats qui les ont transmis.

3 missions de plaidoyer pour l’abolition de la peine de mort en Afrique ont été organisée au Cameroun, au Liberia et au Bénin. Au Bénin, la révision de la Constitution de novembre dernier et venue sécuriser l’abolition de cette peine.

Ces victoires ont été rendues possible grâce à l’engagement de tous les militants ACAT mais également grâce à votre soutien quotidien et je vous remercie pour cette solidarité.

Au plaisir de vous retrouver en 2020 pour relever de nouveaux défis.

Je vous souhaite de très joyeuses fêtes de fin d’année.


Actualités Ensemble contre la Peine de Mort

N’hésitez pas une seconde, si le sujet vous intéresse, à découvrir l’étude époustouflante de notre partenaire au sein de la Coalition mondiale, qui dénonce notamment le sort tragique des condamnés àmort détenus dans les prisons congolaises. Mais surtout, ECPM retrace la construction de l’arsenal législatif et juridique de la RDC, à l’aune d’une assez douloureuse décolonisation

http://www.ecpm.org/wp-content/uploads/mission-enquette-RDC-FR-2019-041219-MD.pdf


Actualités nationales

Avec la LDH, nous saluons la suspension de l’arrêté royal qui autorisait l’enfermement de familles en séjour irrégulier avec leurs enfants. Suite à cette décision du Conseil d’État, obtenue avec le soutien de nos partenaires, plus aucun enfant ne peut être enfermé dans le centre 127bis ! Toutefois. le gouvernement n’ayant pas baissé les bras et ayant réitéré sa volonté d’y enfermer les enfants, le combat continue…

Toujours avec la Ligue, nous vous invitons à lire, entre autres, le Rapport sur les droits des familles de détenu·e·s


Bonnes nouvelles

1. EN RDC, en octobre 2019, le vice-ministre de la Justice a annoncé la commutation de toutes les condamnations à la peine de mort « soit en peine de travaux forcés, soit en peine d’emprisonnement à perpétuité ou d’une durée ne dépassant pas vingt ans. - Retrouvez les détails dans l’étude ECPM en PJ-.
2. Après 10 ans de prison, le ressortissant algérien et luxembourgeois Medjdoub Chani a enfin été libéré le 7 octobre 2019. Malgré une condamnation de l’Algérie par l’ONU en 2016, aucune enquête n’a été diligentée concernant les tortures subies par M. Chani.
3. Le Conseil d’État a confirmé le décembre que Mario Sandoval peut être extradé par la France vers l’Argentine pour être jugé pour crimes contre l’humanité sous la dictature :https://www.conseil-etat.fr/actualites/actualites/validation-de-l-extradition-de-mario-sandoval-vers-l-argentine

Il n’a plus de recours possibles.

L’ACAT est engagée sur le sujet depuis 2014. Voir aussi Ici.


Prier pour l’Espérance...

...de Nadine

"Seigneur, en cette nouvelle année, nous te prions de répandre ta paix sur ce monde. Que tous ces germes de haine, de violence, de toute puissance qui provoquent des guerres et font que les plus faibles commettent des actes illicites, soient remplacés par des germes d’amour et de paix. Donne-nous la force de ton Esprit pour répandre cette paix, cet amour autour de nous, nous t’en prions..."

Méditations sur la Fraternité

Deux extraits en mémoire des victimes des attentats du 15 janvier 2015,
en écho à la douleur,
pour la Paix et la Solidarité
misons surla "Fraternité ,

Une valeur gravée dans la pierre mais en attente d’être réinventée".

[...]Oublier que tu fus étranger, c’est déjà servir un Dieu étranger.
Au contraire, te souvenir de l’étrangeté fonde ta légitimité àbâtir ta maison, où que tu te trouves.
Mon cœur est devenu capable D’accueillir toute forme.
Parce -que HAYOUM HARAT OLAM ...
Parce qu’aujourd’hui un monde nouveau attend de voir le jour.
Drasha (sermon) du rabbin Delphine Horvilleur pour le soir de Rosh Hashana, célébration de la nouvelle année juive 5776

Il est pâturage pour gazelles
Et abbaye pour moines !
Il est temple pour idoles
et la Kaaba pour qui en fait le tour,
Il est les tables de la Thora
Et aussi les feuillets du Coran !
Je crois en la religion de l’amour
Où que se dirigent les caravanes
Car l’amour est ma religion et ma foi.

Ibn Arabi, Poète, philosophe et théologien musulman du 13e siecle


Retrouvez plus d’information sur le site Internet de l’ACAT
Suivez et « soutenez » notre page Facebook
Soutenez l’ACAT en faisant un don : CCP : BE 29 0001 495 125 64


Action des Chrétiens pour l’Abolition de la Torture


http://www.acat-belgique-francophone.be/

ACAT - Belgique/ België/ Belgium
Action des Chrétiens pour l’Abolition de la Torture
Rue Brogniez 44,1070 Bruxelles

  Imprimer

Documents joints