Pour un monde sans torture ni peine de mort !
Accueil    >    Agir    >    Autres actions et événements    >    La lettre de l’ACAT –actualités, action et prière- AVRIL 2019
Actualités de l'ACAT
La lettre de l’ACAT –actualités, action et prière- AVRIL 2019

Chers adhérents et sympathisants,

« Le monde ancien s’en est allé,
un monde nouveau est déjà né.
Tout cela vient de Dieu :
il nous a réconciliés avec lui par le Christ,
et il nous a donné le ministère de la réconciliation.
Car c’est bien Dieu
qui, dans le Christ, réconciliait le monde avec lui :
il n’a pas tenu compte des fautes,
et il a déposé en nous la parole de la réconciliation.
Nous sommes donc les ambassadeurs du Christ,
et par nous c’est Dieu lui-même qui lance un appel :
nous le demandons au nom du Christ,
laissez-vous réconcilier avec Dieu.
Celui qui n’a pas connu le péché,
Dieu l’a pour nous identifié au péché,
afin qu’en lui nous devenions justes
de la justice même de Dieu ».

Paul 2Co5 17,21

Quatrième dimanche de Carême, déjà, et qu’avons nous fait pour marcher vers Toi ?
Dans tous les cas, on constate que la torture, qui se nourrit du silence, ne disparaît pas. Au contraire.

Alors, quoiqu’il en soit, merci d’être là et de donner de la voix !

Surtout, il ne faut pas se taire !

Cordialement,
fraternellement

Cécile Auriol, au nom du conseil d’administration de l’ACAT

La lettre de l’ACAT –actualités, action et prière Ides de Mars 2019

Chers adhérents et sympathisants,

« Droits humains : n’oublions pas notre idéal commun ! » (Guy Aurenche)

Dans le Christ et avec Lui, sortons de nos déserts.

Ou bien plutôt, nous à qui est donnée la foi, tâchons pendant ce Carême, d’aller à sa suite dans le désert.

Et comme chaque début de Carême, vous pouvez retrouver » ici le dossier paroisses et notre feuillet destinés aux membres de votre communauté.

Samedi dernier, réunis pour notre Assemblée générale, nous avons eu l’honneur et le plaisir d’écouter Maitre Lambert Nigarura, Président de la Coalition Burundaise pour la Cour Pénale Internationale et membre du Barreau Pénal International. Ce militant de la première heure et cofondateur de l’ACAT-Burundi, est revenu sur la dérive de son pays, qu’il a été obligé de quitter suite aux évènements de 2015.

Son exposé, la relation de destins individuels sur fond de batailles géopolitiques et idéologiques, nous a rapproché plus encore un peu plus de ce pays et de ses défenseurs, pour lesquels nous souhaitons redoubler d’efforts et de constance (vœu exprimé de notre Président Luc Detavernier). L’ACAT Burundi nous a aussi fourni un document important concernant la situation des détenus et leur traitement dans les geôles burundaises.

Cordialement,

Cécile Auriol, au nom du conseil d’administration de l’ACAT

La lettre de l’ACAT – Edition spéciale (Actualités, action et prière, 3è semaine de février 2019)

Cher Ami (e) de l’ACAT,

Cette édition spéciale de notre « Lettre » vous est signale la prolongation de la campagne Libye– Europe, et ce, jusqu’à nouvel ordre - ici vous trouverez notre Communiqué de presse.

Nous attirons votre attention, dans le corps des documents, sur l’adresse corrigée de notre a.s.b.l., à laquelle vous devez renvoyer les pétitions ou lettres –les divers documents vous sont à nouveau fournis en PJ-. Cette action commence en Allemagne à porter des fruits palpables, puisque l’ACAT Allemagne a reçu des réponses positives et circonstanciées, de députés fédéraux de trois grands partis, dont celle de députés (verts) affirmant leur soutien à la cause de Pro-Asyl et de l’ACAT Deutschland.

En sus, trois communiqués importants de la FIACAT qui vous permettent de (re) prendre le pouls de notre Fédération.

Nous comptons sur vos assistance et foi en notre action.

Cécile Auriol, administratrice de l’ACAT

La lettre de l’ACAT – actualités, action et prière février 2019
« L’unique et même Esprit distribue ses dons, comme il le veut, à chacun en particulier »
(1 Co 12, 4-11)

Cher Ami (e) de l’ACAT,

Saint Paul Apôtre écrit aux Corinthiens 12,31-13 :
« J’aurais beau parler toutes les langues
des hommes et des anges,
si je n’ai pas la charité, s’il me manque l’amour,
je ne suis qu’un cuivre qui résonne,
une cymbale retentissante. »

Avec St Paul, agissons dans Son amour.
La condamnation à mort d’une jeune activiste saoudienne a été rejetée – nous l’avons appris ce 1er février-. Ainsi, nous entamons ce mois avec une heureuse nouvelle. Cependant Israa Al-Ghomgham et ses coaccusés restant incarcérés, nous devons agir sans attendre !

Notre équipe vous remercie de votre soutien incontournable.

Cordialement,

Cécile Auriol, administratrice de l’ACAT

La lettre de l’ACAT – actualités- carnet de Carême , action et prière janvier 2019

Cher Ami (e) de l’ACAT,

Ouvrons l’année par la première lettre de saint Paul Apôtre aux Corinthiens qui proclame :

« Frères,
les dons de la grâce sont variés, mais c’est le même Esprit.
Les services sont variés, mais c’est le même Seigneur.
Les activités sont variées, mais c’est le même Dieu qui agit en tout et en tous.
À chacun est donnée la manifestation de l’Esprit en vue du bien.
À celui-ci est donnée, par l’Esprit, une parole de sagesse ;
à un autre, une parole de connaissance,
selon le même Esprit ; un autre reçoit, dans le même Esprit, un don de foi ;
un autre encore, dans l’unique Esprit, des dons de guérison ;
à un autre est donné d’opérer des miracles,
 
à un autre de prophétiser, à un autre de discerner les inspirations ;
à l’un, de parler diverses langues mystérieuses ; à l’autre, de les interpréter.
 
Mais celui qui agit en tout cela,
c’est l’unique et même Esprit :
il distribue ses dons, comme il le veut,
à chacun en particulier. »

Notre équipe vous remercie chaleureusement de votre soutien sans lequel nous serions si peu.

Nous vous souhaitons à tous une heureuse, et si possible formidable, année 2019.

Pour vaillamment commencer, une kyrielle de bonnes nouvelles !

Cordialement,

Cécile Auriol, administratrice de l’ACAT

Sur notre page Facebook
La lettre de l’ACAT –actualités, action et prière- AVRIL 2019

Chers adhérents et sympathisants,

« Le monde ancien s’en est allé,
un monde nouveau est déjà né.
Tout cela vient de Dieu :
il nous a réconciliés avec lui par le Christ,
et il nous a donné le ministère de la réconciliation.
Car c’est bien Dieu
qui, dans le Christ, réconciliait le monde avec lui :
il n’a pas tenu compte des fautes,
et il a déposé en nous la parole de la réconciliation.
Nous sommes donc les ambassadeurs du Christ,
et par nous c’est Dieu lui-même qui lance un appel :
nous le demandons au nom du Christ,
laissez-vous réconcilier avec Dieu.
Celui qui n’a pas connu le péché,
Dieu l’a pour nous identifié au péché,
afin qu’en lui nous devenions justes
de la justice même de Dieu ».

Paul 2Co5 17,21

Quatrième dimanche de Carême, déjà, et qu’avons nous fait pour marcher vers Toi ?
Dans tous les cas, on constate que la torture, qui se nourrit du silence, ne disparaît pas. Au contraire.

Alors, quoiqu’il en soit, merci d’être là et de donner de la voix !

Surtout, il ne faut pas se taire !

Cordialement,
fraternellement

Cécile Auriol, au nom du conseil d’administration de l’ACAT


LES APPELS DU MOIS


MEXIQUE

Parmi les détenus, douze sont des indigènes tsotsiles qui clament leur innocence et dénoncent des tortures et des mauvais traitements quotidiens depuis leur arrestation. Ils auraient fait l’objet de procédures iniques. Ils auraient subi menaces et harcèlement …
(ACAT France)
→ Situation Allégations de violations des droits de 13 détenus au Chiapas (Lire ici)
→ Ici la lettre exhortant les autorités à préserver l’intégrité physique et psychique des détenus


TURKMÉNISTAN

Poursuites et détention arbitraire, quasi déni de soins, à un lanceur d’alerte, Mansour Minguelov, actuellement détenu au pénitencier LBK/11 à Seidi (Lebap). En septembre 2012, il a été condamné à 22 ans de prison à l’issue d’un procès entaché d’irrégularités. La plainte contre M. Minguelov est la conséquence de sa dénonciation des actes de torture exercés sur son frère, ainsi que sur dix autres membres d’origine baloutche de la province Mary Welaýaty. En détention, Mansour a contracté la tuberculose et sa santé s’est rapidement dégradée.

(Amnesty/ ACAT Suisse et Allemagne)

→ Situation : Torture et silence ! lire ici
la LETTRE à adresser à M. Gurbanguly Berdymukhamedov


ALERTE PDM : NIGER

La FIACAT (Fédération internationale des ACAT), soulève le caractère inconstitutionnel de la récente peine capitale prononcée par la Cour d’assises de Zinder à l’encontre de M. Gazally Badamassi pour « association de malfaiteurs, vol de nuit en réunion, et assassinat. » Assurément, cette sentence constitue une violation tant de la Constitution nigérienne, que des instruments ou engagements internationaux pris par le Niger…

(FIACAT)

→ Situation : lire ici à propos du caractère inconstitutionnel de la peine de mort au Niger
→ la LETTRE à adresser à SEM. Issoufou, président de la république du Niger


CAMPAGNE Libye –EUROPE-(update)
(initiative d’ACAT-Allemagne et PRO ASYL)

Restons mobilisés dans l’élan de notre campagne, car l’Union européenne (UE) semble déléguer de plus en plus la prise en charge des migrants aux Libyens. Elle se contentera désormais de la responsabilité de surveiller la mer depuis le ciel.

670.000 migrants et réfugiés se trouveraient aujourd’hui sur le sol libyen. Ceux-ci vivent en Libye des situations de plus en plus dramatiques. En effet les « agents de sécurité » libyens (dont les garde-côtes et les matons des camps d’internement) font montre à leur égard d’une brutalité redoublée. Avant d’atteindre la Libye, dans les pays de transit, les migrants auront aussi été confrontés à des violences indicibles et à la torture. L’ensemble du voyage est en fait un traumatisme", (commente un médecin présent sur le terrain) … et l’abomination atteint en Libye son apex. Ces hommes et femmes, presque systématiquement victimes de violences sexuelles, s’y retrouvent soumis aux tentatives d’extorsions des passeurs.

Avec la diminution des passages via l’Italie - à laquelle la surveillance intense des patrouilles libyennes a contribué largement-, ces passeurs ont perdu leur gagne-pain. Les passeurs et autres « agents libyens « ne laissent la vie sauve aux migrants qu’à la condition que ceux-ci acceptent de payer, et donc de « saigner » (faire appel à) leurs proches.

Toujours est-il que le taux de mortalité a triplé en 2018 par rapport à 2017, chez ces personnes. Les migrants et les témoins parlent d’une violence indescriptible, inimaginable, inouïe ...

Justement les pays membres de l’UE ont conclu un accord a minima pour prolonger, jusqu’en septembre 2019, la mission, mais qui est désormais dépouillée de sa principale composante : la surveillance maritime. La mission Sophia reste chargée des patrouilles aériennes pour repérer les embarcations de migrants, et de la formation des garde-côtes libyens à la lutte contre le trafic d’êtres humains.

Autant dire : "un échec clair de l’opération qui était une des plus politiques et emblématiques de l’Union européenne sur une crise qui est apparue comme un schisme au niveau européen, la crise migratoire." (Sources UNHCR et Deutsche Welle)

Si vous ne l’avez pas encore signée, ici vous accéderez à la pétition au gouvernement. La pétition s’ajoute à la rédaction spéciale de notre conseil d’administration, adressée à différents parlementaires belges susceptibles de soutenir ce cri d’alarme.


ACTUALITÉS NATIONALES

  1. Ici vous trouverez la déclaration finale du 7e Congrès international contre la Peine de mort (Bruxelles 27-02/ 1/03 2019).
  2. Là, le Bulletin CPI Au Burundi, dont nous avons accueilli le représentant, Me Lamber Nigarura lors de notre AG du 1er mars, assorti d’une déclaration de l’ACAT sur la lenteur observée dans le traitement des dossiers des prisonniers politiques.
  3. Invitation à signer la pétition d’Amnesty en faveur de la libération de Nasrim Sotoudeh Le 3 mars dernier, Nasrin Sotoudeh, éminente avocate iranienne spécialiste des droits humains, voit sa peine alourdie à 38 ans de prison et 148 coups de fouet !

ACTUALITES FIACAT

- > Ici vous trouverez la DÉCLARATION COMMUNE CONCERNANT GERMAIN RUKUKI

- > ATELIER DPA AU TCHAD Renforcer les synergies d’actions pour l’amélioration des conditions de détention au Tchad : N’Djamena le 20 mars 2019 – La Fédération internationale des ACAT (FIACAT) et l’ACAT Tchad ont organisé, les 19 et 20 mars 2019, un atelier portant sur la validation d’un guide pratique sur le respect des procédures judiciaires relatives à la détention préventive afin d’améliorer les conditions de détention en prison.

- > D’autre part, rejoignez et aidez nos amis suisses, pour leur action annuelle de VENDREDI SAINT, et signez la pétition demandant à Nestlé de prendre position contre la peine de mort ! –Pétition papier fournie sur demande-


Prier pour les victimes (par Nadine Dawance, administratrice)

« Béni sois-tu Seigneur pour les avancées californiennes contre la peine de mort. Prends pitié de tous ces pays qui la pratiquent encore et qui encore aujourd’hui encore l’instaurent comme au Bahreïn pour les personnes adultères ou homosexuelles. Viens éclairer le coeur de leurs dirigeants.
 
Nous te confions toutes ces personnes condamnées à des traitements inhumains comme la peine de mort.
 
Viens- leur en aide ainsi qu’à leur famille.
 
Nous t ‘en prions. » Amen

Retrouvez plus d’information sur le site Internet de l’ACAT
Suivez et « soutenez » notre page Facebook
Soutenez l’ACAT en faisant un don : CCP : BE 29 0001 495 125 64


Si vous ne souhaitez plus la recevoir, merci de nous le signaler en répondant à ce message.


Action des Chrétiens pour l’Abolition de la Torture


http://www.acat-belgique-francophone.be/

ACAT - Belgique/ België/ Belgium
Action des Chrétiens pour l’Abolition de la Torture
Rue Brogniez 44,1070 Bruxelles

  Imprimer