IMPRIMER
ACAT Belgique francophone
http://www.acat-belgique-francophone.be/
Recueil de prières

Quelques propositions de textes de prières.

Vous pouvez également consulter les recueils de prières sur le site de la Fédération internationale de l’ACAT (FIACAT).


Prière d’un chrétien russe persécuté

Nous te prions Seigneur, nous douloureux errants,
Pourchassés sans pitié sur notre propre terre.
Nos jours sans feu ni lieu ont duré trop longtemps,
Trop longues, des souffrances qu’on ne peut apaiser !
Seigneur Dieu, aie pitié de nous !
Nous te prions Seigneur, pour nos familles perdues.
Comme ils pleurent et languissent, nos chers bien-aimés...
Nous te prions Seigneur, pour tous ces diffamés
Qui sans crainte témoignent leur compassion pour nous.
Seigneur Dieu, aie pitié de nous !
Nous te prions, Seigneur, pour tous les fusillés,
Pour tous les torturés sous de trop durs travaux,
Dispersés dans les mines, les marais, les canaux,
Depuis toujours croyants, ou bien t’ayant trouvé.
Seigneur Dieu, aie pitié de nous !
Nous te prions, Seigneur, pour les persécuteurs,
Pardonne-leur tout, Seigneur, car ils sont aveuglés !
Mets seulement un terme à leur persécution
Et donne du repos aux être exténués.
Car ta main est pleine de bonté,
Car tout-puissant est ton pouvoir !
Gloire à Toi, maintenant et toujours
Et dans les siècles des siècles !
Amen !

Archiprêtre Michel Polski
Les nouveaux martyrs russes, Ed. Résiac, Montsûrs, 1976, p. 361. Tiré d’un recueil venu de Russie, publié par le périodique russe : La Russie et l’Eglise universelle, Bruxelles, 1968.


Qu’il m’est aisé de vivre avec toi, Seigneur !

Qu’il m’est aisé de vivre avec Toi, Seigneur !
Qu’il m’est léger de croire en Toi !
Quand mon esprit faiblit ou se perd dans l’incompréhensible,
quand les plus intelligents ne voient pas au-delà du soir qui tombe
et ignorent ce qu’il leur faudra faire demain.
Tu m’infuses d’en haut la claire certitude que Tu es
et que Tu agiras en sorte que toutes les voies du bien ne soient fermées.

Au sommet de la gloire terrestre, je me retourne avec surprise sur ce chemin
que je n’aurais pu découvrir seul,
cet étonnant chemin qui, par-delà le désespoir,
m’a conduit là d’où j’ai pu transmettre à l’humanité le reflet de Ta lumière.
Et tant qu’il faudra la refléter,
Tu m’en donneras le pouvoir.
Et tout ce que je ne réussirai pas à refléter,
c’est que Tu l’auras confié à d’autres.

Alexandre Soljénitsyne


Pour sauver de la mort les étincelles de vie

Tu les vois, Seigneur, ces condamnés à mort
criblés de balles ou assis sur la chaise électrique
On tue parfois des innocents
On assassine des fils d’homme
On déchiquette l’espérance
en leur refusant justice et pardon

Tu les vois Seigneur ces bourreaux
qui tuent par haine, par vengeance ou par métier
Père pardonne-leur parce qu’ils ne savent pas ce qu’ils font
A chaque condamnation à mort
l’amour s’évanouit quelque part
A chaque exécution
la terre rétrécit d’un être humain
Père pardonne-leur parce qu’ils ne savent pas ce qu’ils font

Toi qui ne briseras pas le roseau ployé
qui n’éteindras pas la mèche qui s’étiole
sauve ces visages abandonnés par la vie
sauve ceux qui réclament la mort
ceux qui l’ordonnent et l’exécutent

A force d’étincelles d’amour
nous abattrons les murs de la haine
A force d’étincelles d’humilité
nous canaliserons nos instincts meurtriers
A force de compassion
nous sauverons la vie de la mort

Ouvrons nos yeux à la Lumière !

Marie-Thérèse Bouchardy


Être chrétien

Si la rencontre de Jésus, de son message comme du témoignage de sa vie, est réellement pour moi une Bonne Nouvelle, cela transparaîtra inévitablement à travers ce que je vis et essaie d’être. Je ne suis pas en mission, je vis en essayant d’être le plus cohérent possible avec ce qui me paraît vital. Ce n’est pas pour les autres, c’est moi qui ai foncièrement besoin d’être vrai avec moi-même. Il ne s’agit pas de donner l’exemple. Il s’agit d’être soi, profondément.

Je ne pense pas que la communauté chrétienne, l’Eglise, doive proclamer partout, urbi et orbi, ses convictions. Mais elle a besoin d’en vivre authentiquement, intensément. Alors la Bonne Nouvelle de Jésus de Nazareth parlera d’elle-même. Plus on intériorise sa philosophie de l’existence, moins on sent la nécessité, comme pour en justifier le bien fondé, d’y amener tout le monde. Mais on est heureux de partager, de célébrer avec d’autres ce qui nous fait vivre.

Pierre de Locht


Regard

En pleine vie
Dieu, tu travailles dans le monde,
inaperçu, irrésistible
comme la semence cachée qui chaque fois repousse.

Donne-nous de te voir à l’œuvre partout
dans les paroles qui délivrent,
dans les gestes qui portent du fruit.

Aiguise notre regard devant les merveilles sans nom
et nous aurons l’endurance plus forte que l’échec,
et nous aurons l’audace d’espérer,
à la mesure de tes promesses :
l’homme nouveau et toutes choses nouvelles
dans le Christ, notre Seigneur.

Frans Cromphout, Un temps pour parler, Foyer Notre-Dame (Bruxelles), 1972.